La conception bioclimatiqueL'architecture de la maison ne doit pas être uniquement guidée par des choix fonctionnels et esthétiques. Avant toutes choses, il convient de concevoir sa maison en fonction de son environnement : son terrain et de sa région. On ne fera pas la même maison que l'on soit dans le Sud ou dans le Nord, en altitude ou en bord de mer par exemple. Chaque situation géographique a sa propre solution et c'est là que l'architecture bioclimatique intervient.

Les petits secrets du bioclimatisme et son application à notre projet, c'est par ici !

 

 

 


 

 

 

 

BioclimatismeLe bioclimatisme, c'est quoi ?

Le schéma ci-contre résume bien le principe. Il provient du site Polénergie qui explique bien les choses.

L'architecture bioclimatique (ou bioclimatisme) consiste à "construire et vivre avec le climat". Il s'agit d'un "équilibre entre la conception et la construction de l'habitat, son milieu (climat, environnement…) et les modes et rythmes de vie des habitants".

La plupart des principes de l'architecture bioclimatique découle de réflexions de "bon sens". On privilégiera donc les expositions et ouvertures Sud (et non pas Nord) aussi bien que l'on s'adaptera au relief du terrain, aux éléments alentours (arbres, bâtiments existants, etc…), et bien sûr à son propre rythme de vie.

Plutôt que de paraphraser tout ce que l'on trouve sur le net et dans les livres, je vous invite à consulter la définition de l'architecture bioclimatique sur Wikipédia. Cet article explique très bien les enjeux d'une telle conception.

Vous pouvez également lire ce sujet très intéressant qui résume bien le sujet : http://www.forumconstruire.com/construire/topic-77792.php

 

Outre ces différents liens très intéressants, il existe également un livre à posséder absolument. C'est LA référence en architecture bioclimatique :

Je ne peux que vous le conseiller. C'est le type d'ouvrage indispensable à lire si vous souhaitez concevoir vous même la maison et fortement conseillé même si vous passez par un architecte. On fini par en connaitre bien plus sur le sujet que bon nombre de professionnels (sur ce sujet précis bien sûr), sans prétention aucune.

 

Beaucoup de gens privilégient encore l'esthétique de la maison au détriment de l'efficacité énergétique obtenue avec une architecture bioclimatique. On trouve alors des aberrations dans certaines constructions neuves, avec un maximum d'ouvertures au Nord ou à l'Est par exemple. Cela arrive malheureusement bien plus souvent qu'on ne le croit, surtout en lotissement ou dans les lieux soumis à l'accord des Architectes Bâtiments de France (ABF). Je trouve cela vraiment dommage, mais c'est un autre débat. Esthétisme et efficacité énergétique ne sont pourtant pas incompatibles. Les exemples de très belles réalisations sont nombreux sur le web.

Attention également aux ouvertures plein Ouest. Certains vous diront que c'est agréable d'avoir le soleil plein ouest en hiver. Certes, on a le soleil plus longtemps, ça réchauffe, mais ce qu'il faut voir c'est que cette exposition cause de nombreuses surchauffes en été (même en Bretagne). Il est en effet très difficile de se protéger d'un soleil alors très bas sur l'horizon. La plupart des masques solaires sont alors inefficaces et il faut alors employer d'autres solutions contraignantes (fermer les volets, prévoir une grande haie, etc). L'exposition idéale reste le plein Sud. Tout ceci est très bien expliqué dans l'ouvrage que je conseille ci-dessus.

Bioclimatisme principe maison

Schéma : www.caueariege.org (à consulter, très intéressant)

Notre terrain étant exposé presque plein Sud, nous avons logiquement positionné la maison de telle sorte que la plus grande
façade soit côté Sud, avec un maximum d'ouvertures. Sur cette façade, le bilan thermique est en effet largement positif (pour simplifier, les ouvertures apportent plus de chaleur qu'elles n'en perdent) avec un double (ou triple) vitrage, tandis que la façade Nord est toujours en bilan négatif (sauf avec triple vitrage : bilan = 0). Les façades Est et Ouest ont un bilan légèrement positif.