Santé et confort. Deux critères essentiels au bien être intérieur. A ne surtout pas négliger lors de la conception de sa maison et pendant sa fabrication. Les plantes d'intérieur sont également de bonnes alliées dans la lutte contre les polluants. Voici de quoi reconsidérer sérieusement tout ce qui nous entoure chez nous. (image : The Vader Project)

 

Au sommaire de cet article :

Un air intérieur très pollué, cause d'allergies et de maladies

Limiter les dégâts dès la conception

Les plantes sont vos amies

 

 


 

 

 

 

Pollution air

Un air intérieur très pollué, cause d'allergies et de maladies

Cela peut paraître élémentaire, mais le confort et la santé sont bien des éléments importants à prendre en compte lors de la conception de la maison. Pourtant, on se rend vite compte que la majeure partie des constructions actuelles sont encore pleines de polluants invisibles et inodores !

Il ne s'agit pas d'être paranoïaque de la santé, mais les dernières études à ce sujet sont tout simplement édifiantes et montrent bien tout le danger de la situation. L'UFC Que Choisir a d'ailleurs publié une étude intéressante qui révèle que l'air intérieur est le plus souvent plus pollué que l'air extérieur, y compris dans les grandes agglomérations. Ceci n'est pas à prendre à la légère puisqu'il a déjà été prouvé que cette pollution est source de nombreux cancers (une cause parmi d'autres de l'augmentation des cancers ces dernières décennies).

Les articles de ces sites spécialisés confirment tout cela, nous sommes malheureusement envahis de polluants en tous genres :

Vous en trouverez plein d'autres avec une petite recherche chez notre ami Google.

Source : Tuvallu

Limiter les dégâts dès la conception

Pour éviter cela, il convient de faire attention aux matériaux de construction, mais aussi à la ventilation de la maison et la bonne régulation de son humidité. Un sujet qui n'est pas simple et qui permet pourtant d'éviter bon nombre de problèmes de confort et de santé dans l'habitat.

Au programme chez nous : matériaux naturels (structure, isolation) et peintures/enduits qui n'émettent pas de COV (Composés Organiques Volatiles) et contiennent le moins de formaldéhydes possible. Ventilation et murs sont également conçus pour réguler l'humidité et laisser passer la vapeur d'eau (étanche à l'air, pas à la vapeur d'eau). On parle alors de perspirance ou de perméance, ce qui agit plus pour le confort que pour la pollution ceci dit. On peut déjà bien limiter les polluants avec de telles précautions. Le plus difficile sera ensuite d'acheter des meubles, appareils ou matériels qui ne contiennent pas de polluants, ce qui est devenu très compliqué vu toutes les saletés que nous mettent les industriels dans tout ça. On ne s'en rend compte que trop tard, quand le mal est fait et que les politiques décident enfin de supprimer quelques produits dangereux de la liste des produits autorisés.

Plantes d'intérieur dépolluantes

Les plantes sont vos amies

Au top de l'efficacité contre la pollution intérieure de l'air, les plantes sont à mon avis indispensable pour obtenir un air sain dans une maison. Que l'on aime ou pas la verdure, je ne peux que vous conseiller de choisir au moins quelques petites plantes vertes efficaces (quelques variétés parmi d'autres sont représentées par l'image ci-dessus).

On trouve beaucoup d'articles au sujet des plantes dépolluantes sur Internet. Un petit tour sur un moteur de recherche suffira à vous indiquer de nombreux articles sur le sujet.

Attention tout de même aux plantes toxiques, en particulier pour les chats. Prévoir alors un endroit quasi inaccessible et peu tentant pour nos amis à 4 pattes, et laisser à disposition de l'herbe à chats en permanence si votre chat a tendance à mordiller les plantes (quand il ne les mange pas carrément).

 

Pour finir sur le sujet santé et confort, je vous invite à consulter les bonnes explications d'Alexandre sur le site econologique.fr. Nous avons des idées similaires et il m'a devancé pour les explications techniques et pour expliquer les principaux choix de conception. Il serait ridicule de redire la même chose que lui puisque c'est un long travail que d'expliquer tout ceci. Voici donc sa vision sur le confort et la santé dans l'habitat. Notre projet reprend ces idées, mis à part pour les choix esthétiques qui sont affaire de goûts (et d'imagination). Merci à lui d'avoir expliqué tout ceci. ;)