Busage fosséA l'origine, l'accès à notre parcelle se faisait par le milieu. Comme indiqué sur le plan de masse de notre permis de construire, nous avons déplacé cet accès sur la gauche, ce qui impliquait de buser tout le fossé devant notre terrain.

Après le décapage de la terre végétale, le terrassier a donc terminé sa journée par le busage du fossé. C'est nickel !

 

 


 

Le fossé commençait à être un peu encombré. Un bon petit curage s'imposait. Le terrassier a essayé de creuser le plus profond possible de manière à nous éviter l'installation d'une pompe de relevage lorsqu'il s'occupera de l'assainissement. Ce n'est pas encore gagné d'avance, on verra le moment venu selon les niveaux. Ca serait effectivement une bonne nouvelle si nous n'en avions pas besoin.

Busage_Fosse_Avant2

 

Avant de commencer, mise en place du niveau pour créer une pente régulière lors du curage du fossé.

Busage_Fosse_Niveau

 

Et c'est parti, ça creuse et on voit bien toute la boue qui s'était formée au fond. Nous en avons profité pour enlever la buse en béton sous l'ancien accès, puisqu'elle était cassée par endroits. Vous pouvez voir plus de photos dans la galerie en bas de cet article.

Busage_Fosse_Curage5

 

Une petite photo pour le résultat après curage :

Busage_Fosse_Curage_Fini

 

Maintenant que tout est "propre", il ne reste plus qu'à poser les buses. De grands tuyaux de 6 mètres de long ! Ci-dessous, les terrassiers en action !

Busage_Fosse_Buse2

 

Voilà, tout est terminé de notre côté. Nos voisins ont décidé de ne pas buser leur fossé pour le moment. Espérons qu'ils le feront quand même par la suite pour éviter que le fossé ne se rebouche un peu trop.

Busage_Fosse_Buse4

 

Pour finir, voici la galerie avec toutes les autres photos :