EconomieFaire des économies coûte de l'argent ? Serait-ce un beau contresens ? Pas forcément…

Paradoxalement, dans le bâtiment, faire des économies peut coûter cher, tandis que dépenser plus peut faire économiser gros ! En effet, le coût d'une construction basse consommation est naturellement plus élevé que celui d'une construction traditionnelle. Il faut bien souvent compter 10 à 15% de plus, ce qui rend d'autant plus importantes les aides accordées par l'état pour une construction de maison BBC. Des dépenses toutefois vite compensées par les économies d'énergie réalisées !

 

 


 

Le prix de l'énergie ne va aller qu'en augmentant dans les prochaines années. C'est une certitude, aussi bien pour les énergies fossiles que pour l'électricité. On remarque alors très vite que le seul investissement amortissable est à faire dans l'isolation et non pas dans le chauffage. Construire une maison basse consommation est donc un investissement sur le moyen et long terme (une maison est là pour plusieurs décennies de toutes façons).

L'isolation est également la meilleure solution pour améliorer le confort, à condition de ne pas choisir n'importe quel isolant et de bien concevoir sa maison.

En pratique, il convient donc de diminuer au maximum les besoins de chauffage et de rafraichissement (isoler, isoler, isoler !). C'est l'objectif que nous nous sommes donnés. Nous verrons dans les prochains articles que la part isolation est bien plus importante que la part chauffage, ce qui devrait être le cas de toutes les maisons dans l'idéal.