BriquesL'inertie thermique est une notion très importante, à ne surtout pas négliger lors de la conception d'une habitation principale. En quoi cela consiste et pourquoi est-ce si important ? Comment ajouter de l'inertie à sa maison ? Voici les réponses…

 

 


 

Encore une fois, plutôt que d'expliquer moi même ce que d'autres ont déjà très bien fait, je vous invite à consulter le très bon article du site econologique.fr : "L'importance de l'inertie".

De la même façon, vous pouvez lire la définition de l'inertie thermique sur Wikipédia.

 

L'inertie chez nous, elle est où ?

Dans notre maison, l'inertie vient principalement de 2 éléments. Le plus important est sans aucun doute la dalle lourde sur hérisson. En effet, nous avons prévu une maison sur terre plein, isolée sous hérisson (d'habitude on isole plutôt au dessus). L'enveloppe est alors isolée complètement par le dessous et par les côtés (remontées d'isolant contre les soubassements), de manière à respecter le fameux label BBC que nous avons prévu. Cependant, pour obtenir un maximum d'inertie, le hérisson d'une trentaine de centimètres est réalisé au dessus de l'isolant (qui résiste évidemment à la compression). Sur ce hérisson, une dalle lourde flottante de 20 cm en béton armé, recouverte par 6 cm de chape, vient compléter cette belle masse inertielle. L'objectif de cette grosse masse est d'accumuler les apports solaires provenant des baies vitrées plein Sud. Nous reviendrons plus en détails sur la structure de l'ensemble dans un prochain article.

Le deuxième élément inertiel est constitué par le mur de refend lourd en béton banché armé. D'une épaisseur de 20 cm et d'une longueur de plus de 8 mètres, il supporte les 2 poutres porteuses de la maison. En hiver, nous espérons que le soleil pourra le réchauffer un peu, puisqu'il se trouve justement en face de 2 grandes baies vitrées de 3 m par 2,15 m. Le poêle à bois viendra également s'adosser au beau milieu de ce mur pour le réchauffer un peu.

Il est probable que nous rajoutions un autre bout de mur au niveau du bar de la cuisine. Ce mur serait alors réchauffé par le soleil couchant de l'ouest. C'est à étudier.

 

Pour mieux visualiser l'emplacement de ces murs, vous pouvez toujours consulter nos plans de maison.