Etanchéité des soubassements Sika FondationBien que nos soubassements soient en béton banché hydrofuge (et donc à priori protégés de l'eau), il est préférable de leur ajouter une couche de produit étanche. Nous avons donc attaqué l'étanchéité des soubassements le 12 mai dernier…de 20 heures à 21h30 ! (et oui, boulot à finir avant)

Voici donc quelques photos de ce travail bien crado, avec l'aimable participation de la belle famille pour la seconde couche !

 

 


 

Bien que la journée du 12 mai ait été bien mouvementée, nous avions prévu de faire l'étanchéité des soubassements de la maison et nous n'avons donc pas repoussé l'opération. C'est donc armés de nos rouleaux et de nos gants que nous avons attaqué l'étanchéité avec du produit Sika Fondation. Hélas, c'est tout sauf écolo mais sur du béton banché (surface très lisse) il n'y a pas 36 solutions pour l'étanchéité.

Alors là, autant dire qu'on a pensé très fort aux habitants de Floride et au désastre causé par BP ! Pour se consoler, on se dit que ça ne sera pas pire qu'une route bitumée (ça reste une solution à base de pétrole) et que ça reste de toutes façons limité aux soubassements. L'avantage de ce produit, c'est qu'il s'applique tout simplement au rouleau ! Espérons tout de même qu'un produit plus propre et pas cher viendra remplacer ce truc noir bien crado. En attendant, c'est ce qui est utilisé dans la plupart des constructions.


Première couche

La première couche est très vite absorbée dans le béton.

Etancheite-Soubassements_Sika-Fondation2

 

La panoplie complète (simple) avec 2 bacs pas chers et 2 paires de grands gants (indispensable).

Etancheite-Soubassements_Materiel


Vous aurez constaté que nous ne mettons pas de produit jusqu'en haut des soubassements. C'est parfaitement normal, puisqu'une partie ne sera pas recouverte de terre et on préfère éviter d'avoir ce produit noir apparent au dessus de la terre. C'est à la fois plus esthétique et cela évite que le produit se charge de poussière et autres saletés. En revanche, il est fort probable que l'on passe un petit enduit mortier/ciment s'il nous en reste après l'étanchéité de la citerne. A voir car ce n'est pas du tout urgent.

 

Deuxième couche

Le lendemain (jeudi 13 mai), les renforts sont arrivés pour la deuxième couche ! (8 à 10 heures de séchage minimum entre chaque couche) Autant dire que ça n'a pas trainé. Moi au balayage pour enlever toute la poussière et la terre, Sylvain et Christian rouleau en main. En 1 heure c'était terminé !

Etancheite-Soubassements_Couche2_Fabien

 

Sylvain avec sa capuche, il a le style ! (je n'ai hélas pas les droits de diffusion pour le superbe sweat de Sylvain porté par Marion)

Etancheite-Soubassements_Couche2_Sylvain1

 

Christian qui adore la peinture… (ou pas…)

Etancheite-Soubassements_Couche2_Christian

 

Le résultat final après 2 couches. Une troisième couche a été faite sur les murs Nord et Est, les autres seront fait dans les prochains jours. Cela me permet d'égaliser le niveau pour que ça soit plus net en partie haute. Voir ci dessous pour la différence : à gauche le niveau est fait, à droite il ne l'est pas. Ca fait plus propre quand c'est bien droit, mais ça doit se faire au pinceau et c'est du détail.

Etancheite-Soubassements_Couche2_Fini1

 

Merci à tout le monde d'avoir participé, y compris aux femmes qui ont super bien rangé les chutes de bois dans nos caisses de récupération.

Comme vous le voyez sur la dernière photo, nos charpentiers ont déjà posé la sablière sur laquelle viendront se fixer nos murs en ossature bois. Article à venir prochainement.