acrotere

Acrotère : qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ?

Si la toiture d’une construction est plate, l’installation d’un acrotère est nécessaire, que le toit soit accessible ou non. La définition d’un acrotère est différente selon qu’il s’agit d’une construction ancienne ou contemporaine. Qu’est-ce qu’un acrotère ? Quel est l’objectif d’un acrotère ? Comment mettre en place et rendre étanche un acrotère ?

Définition de l’acrotère dans le bâtiment

Le terme « acrotère » est utilisé dans un sens dans l’architecture classique du passé et dans un autre dans l’architecture classique contemporaine. Que signifie « acrotère » ? Comment le mettre en œuvre ?

À une certaine époque, le terme « acrotère » était utilisé pour désigner le petit piédestal ou la base qui était conçu pour supporter des ornements, tels que des statues, des vases ou d’autres décorations de corniche. Ce type de décoration était typiquement présent dans l’architecture romaine classique et dans l’architecture grecque primitive. À leur tour, ces ornements aux motifs coussinés étaient également appelés « acrotères ».

Dans l’architecture moderne, le mur d’acrotère est une structure insignifiante qui borde les toits plats ou les toits en terrasse. L’acrotère s’étend du mur de façade jusqu’à la terrasse du toit afin de faciliter l’étanchéité de la terrasse. Il contribue également à la prévention des chutes.

En permettant à l’isolation et à l’étanchéité de monter verticalement jusqu’à l’extérieur de l’acrotère, on élimine les risques d’infiltration d’accumulation d’eau, de ponts thermiques et d’accumulation thermique qui pourraient former la liaison. Il suffit alors de protéger la couche supérieure de l’étanchéité contre les fuites pour que l’eau s’écoule dans l’étanchéité de la toiture-terrasse ou dans la couche de drainage.

De plus, il joue un rôle important dans l’isolation et l’étanchéité de la toiture terrasse (l’acrotère permet de prolonger la façade sur la surface de la toiture). Il améliore également l’aspect de la structure et prolonge la durée de vie des enduits ainsi que du revêtement de façade puisqu’ils ne sont pas exposés à des angles vifs au niveau de la liaison toiture-façade. De plus c’est à l’acrotère qu’il est possible d’installer les dispositifs de protection anti-chute (garde-corps et rambardes, …), ainsi que les supports d’acrotère qui permettent l’entretien des façades (nettoyage des fenêtres et peinture, nettoyage, peinture)…) sans avoir besoin de monter en haut des échafaudages (impossible sur les immeubles de grande hauteur).

L’étanchéité d’un acrotère

L’un des principaux objectifs d’un acrotère est de préserver la toiture-terrasse des ponts thermiques, ainsi que des infiltrations d’eau. Pour ce faire, le bord supérieur de la bande imperméabilisée doit être protégé des infiltrations d’eau. Les principales méthodes d’étanchéité de l’acrotère sont :

  • La bande de solin assure l’étanchéité des raccords entre l’acrotère et la toiture. Outre la bande de solin, le couvreur peut choisir d’utiliser également des solins en zinc, en plomb, en aluminium ou en ciment pour assurer l’étanchéité de l’acrotère.
  • Le couvercle est généralement construit en aluminium Le couvercle est placé sur le côté supérieur du mur que l’on appelle l’acrotère. Cependant, le couvercle peut être construit en acier inaltérable ou en alliage composite. Ceci est crucial pour garantir l’efficacité de l’énergie utilisée dans la construction. La construction de la couverture doit être réalisée en fonction du système d’étanchéité prévu.

Un acrotère est-il nécessaire sur les toits plats ?

Oui, l’acrotère pour l’étanchéité est nécessaire lors de la construction de toits plats.

Il est crucial d’arrêter l’infiltration d’eau ainsi que d’empêcher l’infiltration autour du périmètre des terrasses qui sont couvertes de membranes bitumineuses. Les membranes synthétiques. Un toit plat qui n’a pas d’acrotère a de grandes chances de subir des infiltrations, l’acrotère n’est donc pas seulement vital, mais il faut aussi protéger le sommet des relevés du toit (gravures et couvertures, spoilers et solins en acier.).