augmenter-pression-douche

Comment augmenter la pression d’un pommeau de douche ?

Si vous avez une douche à pression réduite, vous savez combien cela peut être frustrant. Heureusement, il existe quelques façons d’augmenter la pression de votre pommeau de douche et de redonner à votre douche un peu de peps. Suivez ces étapes pour augmenter la pression de votre pommeau de douche en quelques minutes.

Le pommeau de douche est un appareil sanitaire très courant dans les habitations. En effet, selon une étude de l’INSEE, plus de 90% des foyers français sont équipés d’un pommeau de douche.

Comment augmenter la pression d’un pommeau de douche ?

Plusieurs solutions existent pour augmenter la pression d’un pommeau de douche. Tout d’abord, il est possible d’installer un régulateur de pression. Ce dispositif permet de réguler la pression d’arrivée d’eau et d’ajuster le débit en fonction de la pression de sortie d’eau souhaitée. Il est possible d’installer un surpresseur.

Étape 1 : Nettoyer le pommeau de douche

Le calcium et d’autres minéraux peuvent s’accumuler dans le pommeau de douche et réduire le débit d’eau. Nettoyez le pommeau de douche en le détachant du support et en le plongeant dans un mélange d’eau chaude et de vinaigre blanc. Laissez le pommeau de douche dans le mélange pendant une heure, puis rincez-le à l’eau claire. Vous pouvez également acheter des produits de nettoyage spécialement conçus pour les pommeaux de douche.

Étape 2 : Vérifier le robinet

Si le pommeau de douche est propre et que la pression est toujours faible, le problème peut venir du robinet. Ouvrez le robinet et placez votre main sous le jet d’eau. Si le jet est faible, cela signifie que le réglage du robinet est réglé sur « faible ». Tournez le robinet dans le sens des aiguilles d’une montre pour le régler sur « fort ». Si le jet d’eau est toujours faible, il se peut que le robinet soit entartré. Vous pouvez nettoyer le robinet en le dévissant et en le plongeant dans un mélange d’eau chaude et de vinaigre blanc. Laissez le robinet dans le mélange pendant une heure, puis rincez-le à l’eau claire.

Étape 3 : Vérifier le régulateur de pression

Si vous avez une maison avec plusieurs étages, il se peut que vous ayez un régulateur de pression installé. Les régulateurs de pression sont conçus pour empêcher l’eau de circuler trop rapidement dans les tuyaux et d’endommager les robinets. Cependant, ils peuvent parfois réduire la pression de l’eau. Si vous soupçonnez que votre régulateur de pression est réglé trop bas, appelez un plombier pour qu’il l’ajuste.

Étape 4 : Vérifier le tuyau d’arrivée d’eau

Le tuyau d’arrivée d’eau est le tuyau qui achemine l’eau de la source au robinet. Si le tuyau d’arrivée d’eau est endommagé, la pression de l’eau peut être réduite. Inspectez le tuyau d’arrivée d’eau pour repérer les fuites, les coupures ou les dommages. Si vous ne trouvez aucun problème, le tuyau d’arrivée d’eau peut être bouché. Nettoyez le tuyau d’arrivée d’eau en le dévissant et en le plongeant dans un mélange d’eau chaude et de vinaigre blanc. Laissez le tuyau dans le mélange pendant une heure, puis rincez-le à l’eau claire.

Étape 5 : Vérifier le tuyau d’évacuation

Si le tuyau d’évacuation est bouché, cela peut entraîner une pression réduite de l’eau. Inspectez le tuyau d’évacuation pour repérer les bouchons. Si vous ne trouvez aucun bouchon, le tuyau d’évacuation peut être endommagé. Vous pouvez réparer un tuyau d’évacuation endommagé en le remplaçant. Si vous ne vous sentez pas à l’aise de le faire vous-même, appelez un plombier.

Étape 6 : Vérifier le réservoir d’eau chaude

Si votre douche a une pression réduite d’eau chaude, le problème peut venir du réservoir d’eau chaude. Le réservoir d’eau chaude doit être rempli d’eau chaude pour que la pression de l’eau chaude soit normale. Si le réservoir est vide, remplissez-le d’eau chaude et attendez quelques minutes avant de vérifier la pression de l’eau. Si le réservoir d’eau chaude est plein et que la pression de l’eau chaude est toujours réduite, le réservoir peut être entartré. Nettoyez le réservoir d’eau chaude en le vidant et en le remplissant d’eau chaude et de vinaigre blanc. Laissez le réservoir d’eau chaude dans le mélange pendant une heure, puis rincez-le à l’eau claire.

Étape 7 : Appeler un plombier

Si vous avez essayé toutes les étapes ci-dessus et que la pression de votre pommeau de douche est toujours réduite, il se peut que le problème soit plus grave. Il est possible que vous ayez une fuite dans les tuyaux ou que les tuyaux soient endommagés. Appelez un plombier pour qu’il inspecte les tuyaux et répare les fuites ou les dommages.

Les différents types de pommeaux de douche

Il existe différents types de pommeaux de douche, notamment les pommeaux de douche à main, les pommeaux de douche à encastrer, les pommeaux de douche à tête fixe, les pommeaux de douche à mitigeur et les pommeaux de douche à main.

  • Les pommeaux de douche à main sont les plus courants. Ils sont généralement fixés au mur et sont reliés au réseau d’alimentation en eau potable par un tuyau flexible. Le pommeau de douche est alimenté en eau à une pression de 3 à 6 bars.
  • Les pommeaux de douche à encastrer sont moins courants que les pommeaux de douche à main. Ils sont généralement fixés au mur et sont reliés au réseau d’alimentation en eau potable par un tuyau flexible. La plupart des pommeaux de douche à encastrer sont équipés d’un dispositif de régulation de débit qui permet de réguler le débit d’eau et d’ajuster la pression. Certains pommeaux de douche à encastrer sont également équipés d’un dispositif de régulation de température qui permet de réguler la température de l’eau.
  • Les pommeaux de douche à tête fixe : Généralement fixés au mur et sont reliés au réseau d’alimentation en eau potable par un tuyau flexible.