Comment poser un solin contre mur ?

Pour empêcher l’infiltration de liquide dans une maison, il est indispensable d’installer des solins contre les murs afin de renforcer l’étanchéité de la toiture de votre maison. Toutefois, cette opération n’est pas à portée de tout le monde, car la pose du solin demande beaucoup de savoir-faire. Alors, voici comment faire pour poser correctement un solin contre un mur. Cet article va vous donner les étapes nécessaires pour poser un solin mural dans les règles de l’art.

Qu’est-ce qu’un solin ?

Le solin est une feuille de métal ou de plastique très fine qui sert à empêcher l’eau de s’infiltrer dans votre maison et de causer sa détérioration. Pour empêcher l’humidité d’entrer, il est généralement installé le long des bords de la toiture, du mur, de la cheminée et du velux.

Actuellement, il existe plusieurs types de solins sur le marché :

  • Solin en mortier de chaux ou de ciment ;
  • Solin en plomb ;
  • Solin en zinc ;
  • Solin en aluminium ;
  • Solin en métal ;
  • Solin en plastique.

Notez que chaque type de solin présente ses avantages et ses inconvénients. Donc, assurez-vous de choisir le solin adapté à vos besoins. Par ailleurs, certains types de solins disposent d’une bavette, qui est une sorte de bande, généralement en plomb, et garnie d’un filet de plâtre. Elle se positionne sous le matériau de couverture comme les tuiles par exemple.

Pour s’assurer une étanchéité encore plus efficace, cette solution est à privilégier. D’ailleurs, sachez que lorsqu’un artisan couvreur parle de solin à double recouvrement, il veut dire que le solin a une bavette à la fois du côté du mur et du côté du toit.

Pour quelle raison poser un solin contre un mur ?

La pose de solin est nécessaire si vous voulez améliorer l’étanchéité de la toiture de votre maison. En effet, quand un solin est installé contre un mur, il forme un joint étanche qui empêche l’eau de s’infiltrer à l’intérieur de la maison. Il est donc important de poser des solins contre le mur lorsque vous posez une toiture sur votre maison. Cela vaut aussi bien pour une rénovation qu’une nouvelle construction.

Comment installer un solin mural ?

Pour poser un solin mural, il est recommandé d’opter pour un solin doté d’une bavette, de préférence en plomb.

Avant de commencer les travaux, vous devez vérifier que la surface du mur et du toit soit bien propre et sèche. Pour la suite, il faut aussi procéder, étape par étape, à quelques travaux de préparation :

  • Délimiter les contours du mur pour pouvoir positionner correctement la bavette ;
  • Vérifier que le recouvrement minimal de 5 cm entre chaque bavette est respecté ;
  • Laisser un débordement de 5 cm au niveau de l’avant-toit pour pouvoir replier le solin dans le chéneau ;
  • Étaler de la colle dans la partie en forme de V de la gouttière afin d’obtenir une étanchéité parfaite.

Une fois ces travaux préparatifs terminés, place à l’installation du solin contre le mur. Là aussi, il est important de procéder étape par étape :

solin-de-maison
  • Mesurer les dimensions du toit et du mur dans le but de tailler les solins à la bonne longueur ;
  • Appliquer une couche de ciment couvreur sur la surface du mur ;
  • Fixer le solin contre le mur en s’assurant qu’il soit solidement par la couche de ciment couvreur ;
  • Ajouter des vis ou des clous pour renforcer la fixation ;
  • Utiliser du ruban à toile pour couvrir les jointures.

Comment poser du solin sur une toiture métallique ?

Notez que la pose de solin n’est pas la même si vous avez une toiture métallique, et plus précisément en acier. En effet, l’installation doit se faire dans cet ordre :

  • Ajuster l’installation du solin en fonction du matériau ;
  • Mélanger le mortier jusqu’à obtenir un mélange pâteux et non fluide ;
  • Tracer une ligne longeant le mur pour délimiter les surfaces dédiées aux solins de toiture métallique ;
  • Fixer le porte-solin avant de poser le revêtement de toit.

Le porte-solin est une sorte de support en forme de barre allongée en aluminium ou en plastique. C’est sur ce support que la bande à solin est posée, et il permet à la toiture et au mur d’être idéalement liée.

En ce qui concerne le mortier à utiliser, il est préférable d’opter pour un mortier de chaux. Celui-ci est plus approprié pour fixer les tuiles avec leurs accessoires. Ce type de mortier est aussi parfait si vous envisagez d’installer des solins à la chaux.

Comment installer du solin sur une toiture en tuiles ?

Là aussi, le processus d’installation est un peu différent. Pour commencer les travaux, vous devez dans un premier temps rendre le mur et les tuiles parfaitement propres et mouillés. Dans un second temps, pensez à enduire les surfaces de mortier afin de boucher les éventuels trous entre les tuiles. Après, vous devez réaliser la pose en biseau le long du mur et de façon uniforme. Pour finir, n’oubliez pas d’enlever les tâches de mortier sur les tuiles pour obtenir un résultat bien propre.

Pour les tuiles de types canal, la pose du solin doit se faire en 2 phases. D’abord, vous devez utiliser du ciment pour installer la partie creuse de la face interne. Ensuite, vous installez le côté bombé en partant du haut de la tuile.

La pose de solin qui a pour objectif de renforcer l’étanchéité de votre toiture doit toujours être réalisée par un couvreur professionnel. Il s’agit d’un travail difficile et dangereux sachant qu’il s’effectue en hauteur. De plus, la pose de solin requiert beaucoup d’expériences et de savoir-faire si vous ne voulez pas que l’eau s’infiltre à l’intérieur de votre maison et l’endommage petit à petit.