Oranger du mexique

Oranger du Mexique : L’entretien, son histoire et ses caractéristiques

L‘oranger du Mexique est un arbre fruitier appartenant à la famille des Rutacées. Il est originaire du Mexique et du sud-ouest des États-Unis. L’oranger du Mexique est cultivé pour son fruit, le fruit de l’oranger du Mexique est une orange allongée de couleur orange vif.

Le fruit de l’oranger du Mexique contient une chair juteuse et sucrée. Le fruit de l’oranger du Mexique est riche en vitamine C. Le fruit de l’oranger du Mexique est consommé frais, en jus ou en confiture. L’oranger du Mexique est également utilisé pour faire des liqueurs et des desserts.

Histoire de l’oranger du Mexique

L’oranger du Mexique est une plante fruitière originaire d’Amérique du Sud. Il est cultivé pour son fruit, le naranjillo, qui est une source de vitamine C. L’oranger du Mexique a été introduit en Europe au XVIe siècle et en Amérique du Nord au XVIIIe siècle. Les premières cultures commerciales ont été établies au Mexique et en Californie.

Les agrumes du Mexique sont maintenant cultivés dans les régions chaudes du monde entier.

Caractéristiques de l’oranger

L’oranger du Mexique est un arbuste ou un arbre atteignant 5 m de hauteur. Il a une couronne dense de feuilles ovales, vert foncé brillant sur le dessus et vert pâle en dessous. Les fleurs sont blanches, solitaires ou en groupes de 2 à 3, avec 4 à 6 pétales. Le fruit, appelé naranjillo, est une baie ovoïde ou ronde, de 3 à 5 cm de long, jaune orangé à rouge orangé. Il a une peau mince et une chair juteuse avec 2 à 4 graines. Le naranjillo a un goût aigre-doux avec une note de muscade. Il est riche en vitamine C.

Son utilisation dans le monde

Le naranjillo est consommé frais ou utilisé pour préparer des jus, des sorbets et des confitures. Il peut également être séché et utilisé comme condiment. Le fruit peut être conservé pendant 2 à 3 semaines à température ambiante ou jusqu’à 6 mois au réfrigérateur.

L’oranger du Mexique est cultivé dans les régions chaudes du monde entier. Les agrumes du Mexique sont sensibles au froid et ne peuvent pas résister à des températures inférieures à 7 °C. Les plantes doivent être protégées du soleil et des vents forts. L’oranger du Mexique est une plante tolérante à la sécheresse.

Comment entretenir l’oranger du mexique ?

Facile à entretenir, l’oranger du Mexique peut être cultivé dans une variété de climats. Les orangers du Mexique ont besoin de beaucoup de soleil et d’eau pour se développer et prospérer. Ils peuvent être cultivés dans des pots ou dans des jardins. Les orangers du Mexique sont sensibles aux maladies et aux ravageurs, il est donc important de les surveiller régulièrement pour s’assurer qu’ils sont en bonne santé.

Les arbustes peuvent être cultivés en pot et les arbres en pleine terre. Les plantes doivent être fertilisées chaque mois avec un engrais à base d’azote. Les arbustes peuvent être taillés pour les maintenir à une hauteur gérable. Les arbres doivent être élagués pour éviter qu’ils ne deviennent trop grands.

Les agrumes du Mexique sont propagés par bouturage. Les boutures doivent être prises de plantes adultes et plantées dans un mélange de sable et de terre. Les boutures doivent être maintenues au chaud et à l’ombre jusqu’à ce qu’elles germent. Les plantes doivent être arrosées régulièrement jusqu’à ce qu’elles soient bien établies.